Le problème d’érection est une dysfonction sexuelle pouvant atteindre tous les hommes. Les troubles de l’érection peuvent varier de nature (impuissance, érection incontrôlée, éjaculation précoce…) et les causes sont nombreuses. Les hommes sont souvent désarmés face à ce phénomène et se demande souvent que faire face au problème d’érection.

Nous vous proposons un aperçu des différents problèmes érectiles possibles, les causes et les solutions.

 

Les types de troubles d’érection possibles

Les problèmes d’érection peuvent toucher de nombreux hommes et ce, à tout âge (source). Les raisons associées à ces troubles de l’érection sont nombreuses et diverges selon le type de problème.

  • L’impuissance masculine : se traduit par une incapacité d’avoir une érection au moment approprié tout en ayant du désir sexuel (source).
  • L‘érection involontaire : le pénis va entrer en érection sans que l’homme n’ai senti d’excitation préalable (source).
  • Le priapisme : condition d’urgence médicale où la verge va entrer en érection de manières : involontaire, persistante et souvent douloureuse (source).
  • L’érection molle : le pénis entre en érection mais ne durcit pas (source).

 

Comprendre le fonctionnement d’une érection pour mieux appréhender les troubles érectiles

Avant de détecter le type et la cause d’un problème érectile, il est important de savoir comment fonctionne une érection. L’érection est un phénomène où le pénis va durcir et se préparer à la pénétration puis à l’éjaculation. Pour cela, les vaisseaux sanguins du pénis vont se dilater via le phénomène de vasodilatation. De ce fait, ces vaisseaux sanguins vont paraître plus gros et vont permettre de concentrer une plus grande quantité de sang. Ainsi, la pression sanguine va augmenter permettant de la même manière de grossir et durcir la verge (source).

Il existe 3 types d’érection possibles (source) :

  • Volontaire : c’est l’érection qui survient suite à une stimulation telle qu’une excitation et un désir sexuel.
  • Réflexe : cela correspond aux érections sans stimulation sexuelle préalable telle que l’érection matinale.
  • Nocturne : pendant les différentes phases de sommeil, les hommes sont sujets à plusieurs érections. Les chercheurs en comptent entre 4 et 6 par nuit.
A noter :
Si le trouble de l’érection ne concerne que l’érection volontaire, la cause du problème est souvent psychologique. A l’inverse, si le problème d’érection concerne les 3 types érectiles, la cause est souvent pathologique.

 

Diagnostic : qui consulter ?

Si vous êtes sujet à un problème érectile, il vous faudra consulter un professionnel de santé afin qu’il puisse définir les causes de votre mal mais également vous apporter des solutions adéquates. Dans un premier temps, il est conseillé d’aller consulter son médecin traitant. Celui-ci pourra vous faire un bilan global et émettre des hypothèses de causes. Selon son diagnostic, le professionnel vous orientera vers le spécialiste adéquat :

  • Les causes psychologiques : un sexologue ou un psychologue pourront vous aider à résoudre votre trouble.
  • Les causes pathologiques ou médicamenteuse : le médecin vous orientera vers un cardiologue, neurologue ou urologue selon la nature de votre pathologie.

Lors de son diagnostic, le médecin va commencer par évaluer si votre problème relève d’un trouble érectile ou d’un incident ponctuel. Pour cela deux facteurs seront pris en jeux (source) :

  • Le temps : le problème dure depuis plus de 90 jours.
  • La récurrence : le trouble est récurrent et arrive pendant tous les rapports sexuels ou en dehors.
A noter :
Un incident ponctuel n’est pas considéré comme un problème érectile. En effet, il est souvent dû à une situation éphémère comme un stress et est souvent passager.  

 

Les causes pathologiques au problème d’érection

Les raisons d’un problème d’érection sont nombreuses. Les causes les plus fréquentes chez les hommes de plus de 40 ans sont pathologiques (source). Voici un aperçu des maladies pouvant induire des troubles érectiles.

 

troubles de l'érection

 

Problèmes vasculaires au cœur des troubles de l’érection

Le fonctionnement d’une érection est pour une grande partie dû à la circulation du sang dans la verge. Ainsi, les hommes soumis à des problèmes de circulation comme des maladies cardiovasculaires, des troubles rénaux ou des problèmes d’hypertension artérielle peuvent se retrouver avec un problème érectile (source). Parmi ces troubles nous pouvons citer le priapisme ou encore l’impuissance.

De plus, de nombreuses études ont montré que l’hypertension était la principale cause de dysfonctionnement érectile chez les hommes âgés de plus de 65 ans (source).

 

Les causes hormonales

Dans certains cas, la cause de la dysfonction érectile est hormonale. En effet, la testostérone est la principale hormone sexuelle qui contribue à soutenir l’érection. Dans les maladies induisant un déficit en testostérone, les sujets n’auront pas un niveau d’hormone suffisamment élevé pour soutenir une érection normale et seront sujet à une impuissance ou encore une érection molle (source). Cela est par exemple le cas dans la maladie DALA (Déficit Androgénique Lié à L’âge). Dans cette pathologie, le déficit en testostérone peut également entrainer une baisse de la libido, des atrophies musculaires et osseuses ainsi que des sautes d’humeur et une fatigue importante (source).

 

Les raisons neurologiques au problème d’érection

Certaines affections cérébrales comme des troubles neurologiques ou des maladies neurodégénératives peuvent également être à l’origine d’un problème de l’érection. C’est par exemple le cas avec la sclérose en plaques, un AVC, une ischémie ou un traumatisme médullaire (source). Une intervention chirurgicale, notamment de la prostate peut également atteindre les nerfs de votre pénis et ainsi entrainer un problème d’érection pendant l’acte.

 

L’excès de mauvais cholestérol

L’excès de mauvais cholestérol peut également contribuer aux problèmes érectiles. En effet, la graisse pourra boucher vos artères. Ainsi, cela empêchera le sang de circuler correctement vers votre sexe (source). Attention donc aux habitudes alimentaires, à un mode de vie trop sédentaire mais également à une consommation excessive d’alcool et de tabac. Pour prévenir ce type d’affection, il peut être intéressant de mettre en place une alimentation équilibrée (source).

 

Le diabète de type 2

Le diabète de type 2 est une maladie chronique qui peut altérer de manière significative la circulation du sang. En effet, la pathologie se traduit par une résistance à l’insuline, hormone qui contrôle le taux de glucose dans le sang. Souvent associé à l’obésité, le diabète de type 2 semble provoquer des problèmes érectiles notamment l’impuissance, une fuite caverno-veineuse et l’érection molle (source). Néanmoins, le mécanisme exact pour lequel la maladie affecte l’érection masculine reste encore sous investigation (source).

 

L’hypertrophie bénigne de la prostate

L’hypertrophie bénigne de la prostate, également nommée HBP peut aussi être une cause d’un trouble de l’érection. En effet, les scientifiques ont observé une corrélation entre les sujets souffrant de HBP et le problème d’érection (source). Néanmoins, à ce jour, il n’existe pas de consensus scientifique pouvant expliquer cette relation de cause à effets. L’hypothèse la plus probable serait que les insomnies et les problèmes d’humeurs sous-jacents à l’HBP provoquerait des troubles de la libido et une dysfonction érectile (source).

 

Une blessure

Certains traumatismes et blessures au niveau de l’abdomen peuvent également expliquer un problème érectile. En endommageant les nerfs ou les artères, ces blessures peuvent empêcher l’organisme de fonctionner normalement, et ainsi d’être stimulé sexuellement (source).

Si vous pensez être sujet à un problème d’érection dû à une pathologie, il est fortement conseiller de consulter un professionnel de santé dans les plus brefs délais. En effet, cela limitera les complications probables.

 

Problème d’érection : un effet secondaire de traitements médicamenteux ?

 

problèmes érectiles

 

Certains traitements médicaux peuvent également provoquer un trouble de l’érection. C’est notamment le cas des traitements tels que :

  • Les médicaments contre l’hypertension notamment les bêta-bloquants (source, source).
  • Les antidépresseurs et les anxiolytiques comme par exemple le trazodone (source).
  • Les traitements contre les troubles de l’érection : c’est l’un des risques d’acheter du viagra sans ordonnance. En effet, mal administré les médicaments tels que le viagra peuvent avoir des effets non désirés (source).
  • Les neuroleptiques ou psychotropes : administrés contre les troubles psychotiques, ces médicaments peuvent avoir des effets secondaires néfastes sur la sexualité du patient (source, source).
  • Les antiépileptiques (source).
  • Les traitements hormonaux et les drogues illicites (source).

 

Origines et causes psychologiques associées au problème d’érection

Comme expliqué précédemment, le problème d’érection touche des hommes de tous les âges. Si la cause des troubles érectiles des hommes de plus de 40 ans est plutôt de type pathologique (source), les jeunes hommes sont plus souvent touché par des troubles psychosomatiques induisant ainsi un trouble de l’érection (source).

 

problème d'érection

 

Anxiété liée aux performances

La principale cause psychologique à l’origine de troubles de l’érection est l’angoisse liée aux performances au lit (source). S’il s’agit de votre premier rapport, ou que vous avez connu une période d’abstinence plus ou moins prolongée, il est normal de redouter un rapport sexuel. C’est également le cas si vous venez de vous séparer, ou êtes plutôt solitaire.

 

Le syndrome du vestiaire

Le syndrome du vestiaire ou dysmorphie génitale est un trouble psychologique où l’homme va complexer sur la dimension de sa verge. Pourtant, dans la majorité des cas, l’homme détient un pénis de taille moyenne. En effet, ce trouble va déformer la réalité et touche particulièrement les adolescents et les jeunes adultes. L’homme va alors présenter de nombreux symptômes de nombreux symptôme comme de la détresse psychologique, de l’anxiété ou encore un trouble de l’érection (source, source).

 

Difficulté au sein du couple

Les problèmes au sein d’un couple peuvent également engendrer des problèmes d’érection. Parmi les raisons principales il y a :

  • Difficultés à communiquer avec le partenaire
  • Des conflits : la jalousie ou une infidélité
  • Un premier rapport

 

Le stress et la dépression

Si vous êtes stressé dans votre vie quotidienne (qu’elle soit professionnelle ou personnelle), cela peut entrainer des dysfonctionnements érectiles. Vous pouvez également connaître une baisse de libido, et ne pas arriver à vous concentrer une fois au lit avec votre partenaire (source). De la même manière, la dépression peut affecter l’homme dans sa sexualité et provoquer des dysfonctions sexuelles (source).pr

 

Un accident (stress post traumatique)

Une grave maladie d’ordre physique ou psychologique peut provoquer des dysfonctions érectiles. En effet, le stress post traumatique est un choc issu d’un évènement traumatisant tel qu’un accident ou une épreuve psychologique. Cette situation peut engendrer un trouble de la sexualité comme une érection facile ou une impuissance (source).

 

Les solutions au problème d’érection : que faire pour combattre les troubles érectiles ?

Que faire contre les problèmes d’érection ? Il vous faudra d’abord diagnostiquer la cause du trouble érectile. Pour cela, il est conseillé de consulter un spécialiste médical, un psychologue ou un sexologue. En effet, ces professionnels sauront vous proposer une solution en adéquation avec la raison de votre problème d’érection.

 

Nous vous proposons ici plusieurs solutions contre les problèmes d’érection.

 

Les injections dans le pénis ou l’urètre pour lutter contre le trouble érectile

Les injections et les crèmes à application locale sont des solutions pouvant agir sur un problème d’érection de cause pathologique. En effet, ce type de remède va permettre d’améliorer la vasodilatation des vaisseaux sanguins du pénis, plus précisément du corps caverneux. Cela aura ainsi pour effet d’améliorer l’afflux sanguin de la verge (source). Ce type de solution est proposé principalement pour les troubles érectiles tels que l’impuissance.

On distingue deux types d’injection :

  • L’injection dans le pénis : ce sont des injections intra-caverneuses qui permet d’assouplir le pénis pour favoriser la circulation sanguine. Un effet secondaire constaté est le priapisme, soit une érection prolongée.
  • L’injection dans l’urètre : ces injections moins courantes se font directement dans la muqueuse de l’urètre et permette d’injecter une crème qui favorise la dilatation.

Ces injections ne sont pas très agréables et nécessite une anesthésie locale.

Des injections peuvent également être réalisées soi-même suite à une prescription médicale. C’est le cas de Caverject. Les effets se font ressentir, 5 à 10 minutes après l’injection et dure environ une heure. De nombreux effets secondaires sont cependant recensés : douleur et enflure au niveau de la zone d’injection, maux de tête, ou des éjaculations anormales. Il est nécessaire de réaliser des examens préalables avec un médecin sexologue qui vous préconisera la meilleure posologie en fonction de votre état.

 

Les médicaments contre le problème d’érection

Il est également possible de prendre une pilule pour favoriser l’érection. En effet, il existe plusieurs médicaments permettant de favoriser les érections suite à une dysfonction érectile. Aujourd’hui 2 catégories de gélules sont présentes sur le marché :

  • Les médicaments sur ordonnance : vous pouvez y trouver le Viagra, ou les génériques Tadalafil, Sildenafil, Cialis ou Levitra. Ces médicaments peuvent présenter des effets secondaires très contraignants et même dangereux pour la santé. Ainsi, il est indispensable de consulter un médecin avant de prendre ce type de traitement. Après un examen médical, il vous prescrira une ordonnance avec la posologie à suivre et la durée du traitement. Vous pourrez alors acheter ces médicaments en pharmacie, la vente de médicaments par Internet étant illégale en France.
  • Les gélules sans ordonnance médicale : il existe des pilules pour faire l’amour plus longtemps à base d’ingrédients naturels comme des aphrodisiaques. Parmi ces produits, nous avons fait un avis sur Viasil. En effet, ce complément alimentaire est naturel et ne présente pas d’effets secondaires avérés.

 

Les crèmes pour favoriser les érections

Les crèmes pour favoriser les érections comme la crème Vitaros sont des traitements locaux qui permettent de lutter contre les troubles érectiles. Elles agissent comme vasodilatateur pour favoriser la circulation sanguine au sein du pénis. Elles doivent être appliquées dans l’urètre 5 à 30 minutes avant le rapport sexuel. Son efficacité est inégale selon les patients. Certains effets secondaires comme des douleurs locales, des démangeaisons et une inflammation du gland ont été signalés. L’avis d’un professionnel de santé est nécessaire à la prescription de ces crèmes.

 

Les prothèses péniennes

Il existe trois types de prothèses péniennes : les gonflables, les semi rigides et les rigides. Elles viennent en remplacement du mécanisme naturel de l’érection. L’intervention chirurgicale est assez lourde et nécessite d’un à trois jours d’hospitalisation avec une anesthésie locale ou générale.

Les prothèses gonflables s’actionnent via une pompe implantée au niveau des testicules. Elles peuvent se gonfler et se dégonfler. Par contre les prothèses rigides sont toujours dures et peuvent se dresser ou s’abaisser manuellement mais peuvent être gênantes au quotidien.

Suite à l’intervention des soins doivent être réalisés via un infirmier pour favoriser la cicatrisation et une période de 6 semaines sans utilisation de l’implant doit être respecté.

Cette intervention est lourde est n’est prescrite qu’en cas d’échec des autres solutions aux problèmes d’érection. Des effets secondaires ont été rapportés : douleur, mauvaise cicatrisation et gonflement. Un suivi avant et après l’intervention est réalisé par un médecin chirurgien.

 

Les solutions naturelles contre les troubles de l’érection

Si vous ne voulez pas prendre de médicaments, ou avoir recours à la chirurgie, vous pouvez vous tourner vers solutions plus douces :

  • Opter pour des solutions naturelles contre les troubles d’érection. Cela peut être en prenant des aliments aphrodisiaques tels que le gingembre ou encore la grenade et la vinaigre de cidre de pomme (source).
  • Changer de mode de vie : la cigarette, le stress, les drogues, le manque de sport ou encore l’alcool sont des facteurs pouvant affaiblir une érection. Ainsi, modifier ses habitudes de vie peut permettre d’obtenir une érection forte (source, source, source).
  • Modifier son alimentation : un régime sain et équilibré permettra de réduire la prévalence de certaines maladies comme le diabète ou l’obésité ce qui pourra réduire les risques d’avoir un problème érectile (source).

 

Si vous n’êtes pas sujet à un trouble érectile : comment augmenter son érection ?

Avoir une érection qui ne dure pas suffisamment de temps n’est pas forcément symptomatique d’un trouble érectile. En effet, de nombreux hommes considère ne pas avoir une érection suffisamment longue pour être pleinement satisfait et procurer suffisamment de plaisir à sa partenaire.

Pour durer plus longtemps au lit, il existe plusieurs possibilités tels que :

  • Faire monter l’excitation sexuelle : cela peut se faire avec des jeux érotiques, en réalisant ses fantasmes ou ceux de son ou sa partenaire ou encore en pratiquant abstinence ponctuelle.
  • Espacer la masturbation : en évitant de se masturber trop fréquemment, vous pourrez ressentir la sensation de manque et d’attente ce qui pourrait avoir comme effet d’augmenter votre désir sexuel et avec, obtenir une érection plus forte.
  • Prendre confiance en soi : de nombreux hommes peuvent souffrir d’un manque de confiance qui peut se ressentir sur la qualité de leurs érections. Ce problème peut venir de la taille du pénis qu’ils considèrent souvent comme trop petite (source).  Pour cela, il est possible d’agrandir son pénis via la chirurgie ou encore de suivre une thérapie afin de prendre conscience de sa valeur.
  • Certains gadgets peuvent également vous permettre de maintenir votre érection comme les anneaux pour pénis.
  • Si vous avez un problème d’éjaculation précoce, il est possible d’utiliser un gel retardant qui aura pour but d’anesthésier votre pénis afin qu’il ressente moins de sensations et vous permettant ainsi de durer plus longtemps.

 

Pour conclure, il existe de nombreux types de problèmes d’érection ainsi que de multiples causes associées à ces troubles.

 

Pour trouver la solution la plus adaptée il vous faudra définir votre type de problème ainsi que son origine.

 

Pour vous aider dans cette démarche, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé ou un sexologue.