Le pénis de sang et le pénis de chair sont les deux types de verges en érection possible. Le premier va, pendant l’érection se gorger de sang et ainsi prendre drastiquement en longueur et en épaisseur. Le second lui, va moins s’emplir de sang de sorte que ses dimensions varieront d’une moindre mesure que le sexe de sang. Pour illustrer cela, il est possible de comparer ces types de phallus aux deux états du poisson globe.

Pénis de sang ou pénis de chair ?

Quoi qu’il en soit, il est important de connaître son type de pénis. En effet, de cette manière vous serrez capable de cerner la cause d’un possible dysfonctionnement érectile. Car, selon si vous êtes pénis de chair ou pénis de sang, vous-vous exposez à des troubles dont les causes seront différentes.

Pénis de chair, pénis de sang : quelle est la différence ?

Que vous ayez un pénis de chair ou un pénis de sang, l’érection fonctionne de la même façon. Le pénis de chair se gorge de sang, cependant dans de moindres quantités : sa taille ne varie donc pas énormément entre l’état flaccide et l’état érectile. Le pénis de sang quant à lui, absorbe beaucoup de sang et sa taille varie donc davantage (source).

Attention, cela ne veut pas dire que l’un soit plus grand que l’autre ou que l’un fonctionne mieux que l’autre. Le pénis de sang aura tendance à être de plus petite taille, lorsqu’il est à l’état flaccide. Une fois en érection, il aura la taille moyenne d’un pénis en érection. Quant au pénis de chair, sa taille varie peu ou pas entre les deux états.

Cette différence va dépendre de votre héritage génétique. Cela signifie que le pénis de sang restera pénis de sang et vice-versa. C’est une caractéristique de votre pénis, comme l’est la forme de votre sexe, sa couleur ou sa taille. Cela n’a aucun impact sur vos érections et n’influence en rien la qualité de vos rapports sexuels.

 

Comment savoir si on a un pénis de chair ou un pénis de sang ?

Pour savoir à quelle catégorie de verge vous appartenez, il vous faudra mesurer votre pénis. Attention, il sera important de prendre la dimension de votre sexe à l’état flaccide et en érection. Mesurez également la taille et la largeur. Par la suite, comparez ces données.

  1. Si votre pénis double ou triple sa taille entre les deux états : vous avez sans doute un pénis de sang. Votre verge contient de nombreux vaisseaux sanguins qui se gorgent de sang lorsque vous êtes excité. Vous voyez vraiment la différence entre l’état flaccide et l’état érectile.
  2. Si votre pénis ne prend que quelques centimètres, alors vous avez un pénis de chair. Lorsque vous êtes excité, votre pénis ne grossit pas énormément, par contre, il se durcit.

Encore une fois, cela n’a rien à voir avec la taille idéale du pénis. Ainsi, la longueur moyenne d’un pénis au repos est de 9,1 cm (source). Cependant, si vous avez un pénis de sang, il est très probable que vous soyez en dessous de cette moyenne. En revanche, si vous avez un pénis de chair, il y a fort à parier que votre sexe à l’état flaccide mesure un peu plus de 9 cm.

Mesurer son pénis

 

Dysfonctionnements érectiles possibles, selon le type de pénis

Avant de lever le voile sur les différentes dysfonctions sexuelles possibles du pénis de chair et du pénis de sang, il est important de savoir comment fonctionne une érection. Lorsque vous êtes stimulé, c’est à dire excité sexuellement, votre libido augmente et votre cerveau va envoyer des messages nerveux jusqu’à votre pénis via les hormones sexuelles telles que la testostérone (source). Cela aura pour effet de dilater les vaisseaux sanguins de votre sexe afin que le sang soit plus abondant au niveau de la verge (source). En effet, pour que votre pénis puisse gonfler et se durcir, vos vaisseaux sanguins vont se dilater.

Les troubles de l’érection peuvent toucher aussi bien les pénis de chair que les pénis de sang. Cela se traduit par des dysfonctions érectiles et une impuissance (source). Toutefois, selon le type de pénis, les causes peuvent varier. Nous vous expliquons ici les différentes raisons pour lesquelles peuvent survenir une dysfonction de l’érection selon votre type de verge.

 

Les troubles de l’érection possibles pour le pénis de chair

Ainsi, dans le cas d’un pénis de chair, les dimensions varient très peu entre l’état flaccide et l’état érectile. La raison est que les vaisseaux sanguins tendent à être bien dilatés au repos, pratiquement comme ils devraient l’être à l’excitation. Cependant la verge reste flasque car la pression sanguine est moindre qu’à l’état érectile. Si votre pénis est aussi rigide en érection qu’à l’état flaccide, cela peut être un symptôme du priapisme.

Ainsi, cela signifie que si vous expérimentez une panne ou bien une érection molle, ce n’est pas votre circulation sanguine qu’il faut remettre en cause, mais plutôt le déclenchement de l’excitation, c’est à dire votre libido. Cela ne veut pas forcément dire que vous n’avez pas envie de faire l’amour, ou que vous n’avez pas de désir pour votre partenaire. En effet, parfois le stress de la vie quotidienne ou un événement désagréable peuvent interférer avec la vie sexuelle et induire un trouble de la libido (source).

Pour remédier à cela, il est conseillé dans un premier temps de consulter un professionnel de santé ou un sexologue. Une autre solution est d’utiliser un aphrodisiaque ou un viagra naturel tel que le Viasil. Nous l’avons d’ailleurs examiné. Ainsi, vous pouvez lire notre avis complet sur Viasil pour plus d’information sur cette alternative de viagra sans ordonnance.

 

Les problèmes érectiles pour les pénis de sang

En ce qui concerne le pénis de sang dont la taille peut parfois tripler à l’état érectile, c’est le contraire. Votre pénis est manifestement moins irrigué lorsque vous êtes à l’état flaccide qu’en érection. Cependant, lorsque vous êtes excité, votre organisme envoie un message nerveux qui augmentera considérablement l’afflux sanguin dans votre verge. Côté excitation, vous n’avez généralement aucun problème.

Par contre, si pour une raison ou une autre vous avez des problèmes de circulation sanguine, alors il se peut que vous expérimentiez quelques épisodes d’impuissance (source). Les dysfonctions érectiles suite à une mauvaise dilation des vaisseaux sanguins ne sont pas à prendre à la légère. En effet, au fil du temps, cela pourrait s’aggraver et devenir de plus en plus fréquent (source).

Dans ce cas, la solution à vos problèmes d’érection revient à améliorer votre circulation sanguine et jouer sur la dilatation de vos vaisseaux sanguins. Pour cela, il est conseillé d’aller consulter votre médecin traitant ou un urologue qui vous prescrira surement du Viagra. Si vous préférez une solution plus naturelle, n’hésitez pas à lire notre avis sur Viasil. En effet, ce complément alimentaire est composé seulement d’éléments naturels qui vont permettre d’augmenter la libido mais également de favoriser la dilation des vaisseaux sanguins pour favoriser l’érection.

 

Pour conclure, le pénis de sang ou le pénis de chair sont tout à fait naturel et ne présentent pas une dysfonction particulière dans des conditions normales.

 

Néanmoins, si vous souffrez de troubles de l’érection, votre type de pénis pourrait vous renseigner sur la nature du problème.