De la même façon que le goût du sperme diffère d’un individu à l’autre et qu’il est possible de l’influencer et de le modifier via des bonnes pratiques, l’odeur du sperme n’est pas unique et on peut également agir sur son parfum. On vous propose de comprendre ce qui impacte cette odeur, d’analyser la qualité de votre semence selon son parfum et d’apprendre à la modifier en suivant nos conseils avisés.

 

Comment expliquer l’odeur du sperme ?

Pour comprendre l’odeur du sperme, il est important de rappeler sa composition. Ainsi, le sperme est composé de différentes sécrétions (source) :

  • Sécrétion prostatique qui compose 15 à 20% du sperme et qui contient des oligoéléments comme du zinc.
  • Liqueur séminale qui compose 65 à 70% du volume du sperme et détient des éléments nutritifs comme du fructose et des protéines.
  • Sécrétion des glandes de Cowper qui correspond au liquide éjaculatoire et qui représentent environ 9 à 19% du contenu du sperme.
  • Les spermatozoïdes qui représentent seulement 1% du volume total du sperme.

Le sperme est ainsi composé de nombreux éléments dit alcalins et détient un pH supérieur à 7 (source). De ce fait, l’odeur du sperme peut s’apparenter à l’odeur de javel ou d’eau chlorée. Il n’existe pas d’étude scientifique en relation avec le parfum du sperme. Néanmoins, beaucoup d’observations empiriques confirment cette odeur de javel.

Vous pouvez également visionner cette vidéo pour en apprendre plus.

 

L’odeur de mon sperme ressemble à celle du poisson ou de l’œuf pourri, est-ce normal ?

Une odeur de sperme désagréable, proche de l’œuf pourri ou d’un poisson pas frais n’est pas normale et en plus d‘être assez problématique quand vous avez des rapports sexuels – car votre partenaire pourrait être dégoutté par une semence trop odorante – c’est le signe que quelque chose ne va pas dans votre organisme.

sperme malodorant

 

Qu’est ce qui impacte l’odeur du sperme ?

Comme expliqué précédemment, il n’existe pas d’études scientifiques mettant en évidence l’impact de facteurs externes sur le changement d’odeur du sperme. Néanmoins plusieurs spécialistes s’accordent pour approuver des constatations empiriques et des témoignages expliquant que certains facteurs externes pourraient modifier l’odeur du sperme.

 

Les aliments qui altèrent l’odeur du sperme

Selon des observations empiriques, certains aliments pourraient avoir un impact négatif sur l’odeur du sperme. Parmi-eux, il est possible de citer :

  • Les asperges
  • Les légumes à feuilles vertes
  • L’ail et les oignons
  • Les choux et les brocolis
  • La viande rouge
  • Les œufs.

Pour la plupart de ces aliments, c’est leur richesse en souffre qui vient altérer la spermine (source). Cette protéine est très présente dans le sperme et a la particularité d’être très sensible au processus d’oxydation. En s’oxydant, la spermine va impacter le goût, l’odeur mais également la couleur du sperme rendant ainsi le sperme jaune.

 

La fréquence des rapports sexuels

Une fois produit, le sperme peut être stocké dans les vésicules séminales. Celui-ci y reste jusqu’à ce qu’il soit expulsé via l’éjaculation. Lorsque le sperme stagne trop longtemps au sein de l’organisme, la spermine qu’il contient commence à s’oxyder ce qui peut également expliquer un changement d’odeur du sperme mais également de goût et de couleur (source). Ainsi, un renouvellement du sperme via des éjaculations plus fréquentes pourraient permettre de retrouver un parfum de sperme dit « normal ».

De la même manière, lors d’un rapport sexuel, le sperme qui, pour rappel détient un pH entre 7,2 et 8,0 (source), peut entrer en contact avec le vagin dont les liquides détiennent un pH entre 3,5 et 4,5. Ce changement brusque de pH peut affecter l’odeur du sperme pendant un bref instant pouvant donner un parfum désagréable pour certaines personnes (source).

 

MST et maladies à surveiller

Si une mauvaise odeur du sperme persiste, elle pourrait être le signe d’une infection ou d’une maladie, qui devra vous conduire chez un médecin pour un diagnostic précis. Parmi les pathologies les plus courants, connues pour modifier l’odeur de votre sperme, il y a :

  • Le trichomonas, une MST qui se traduit parfois par des irritations et des brûlures (source) et qui modifie l’odeur du sperme. Rarement dangereuse, c’est une maladie surtout gênante et très désagréable
  • L’infection génitale appelée gonorrhée peut altérer la couleur et l’odeur du sperme, en plus de provoquer des douleurs lors de la miction ou de l’éjaculation (source)
  • La prostatite, une infection de la prostate, qui peut amener à des douleurs en urinant, une envie d’aller aux toilettes plus fréquente, ainsi qu’une modification de l’aspect et du parfum du sperme, auquel se mélange parfois du sang ou de l’urine (source).

 

La qualité de l’urine et de la transpiration

Tous les liquides que produit notre organisme sont étroitement liés à notre alimentation et à notre condition physique et parmi eux, les plus courants sont l’urine et la sueur (source, source).

Ces deux éléments sont riches en substances alcalines comme le sodium. En général, lorsqu’un changement sanitaire se fait ressentir, les deux liquides changent d’odeur en même temps. Certains spécialistes tendent à penser que le sperme pourrait également être impacter par ces changements. Néanmoins, aucunes études scientifiques ne se sont encore penchées sur la question.

 

La circoncision

Pour les hommes qui ne sont pas circoncis, il faut savoir que l’accumulation de sueur, de peaux mortes et de potentielles bactéries autour du prépuce peuvent modifier l’odeur du sperme en se mélangeant à celui-ci. C’est pour cela que la circoncision peut être recommandée, hors croyances diverses, pour un pénis plus propre (source).

 

L’hygiène générale

Cela peut sembler évident, mais une hygiène corporelle irréprochable – corps et organes génitaux – évite le développement de mauvaises odeurs et de bactéries. Un corps propre, vidé de ses toxines (par la pratique sportive par exemple) sera nettement moins odorant qu’un physique en mauvais état et se laver correctement ne peut qu’améliorer l’odeur de votre sperme.

modifier l'odeur de son sperme

 

Comment modifier l’odeur de son sperme ? Nos conseils

Comme expliqué précédemment, il n’existe aucun consensus scientifique visant à décréter qu’il est possible de modifier l’odeur du sperme par différentes pratiques. Néanmoins, des observations empiriques et de nombreux témoignages expliquent que certaines pratiques pourraient en effet aider à améliorer l’odeur et la qualité, voire augmenter le volume de sperme. Parmi-elles :

  • Un régime alimentaire sain en favorisant des éléments naturels et bons pour l’organisme. Certains compléments alimentaires, comme le Viasil que nous avons testé, pourraient vous y aider.
  • Une pratique sportive régulière pour éliminer les toxines et améliorer votre circulation sanguine
  • Une consommation d’alcool et de café modérée. En effet, l’abus de différentes substances telles que les drogues, la cigarette mais également l’alcool et le café pourraient être à l’origine de changement d’aspect du sperme comme son parfum.
  • Une hygiène corporelle irréprochable.

Ainsi, même si ces conseils n’ont pas encore été prouvés par la science pour améliorer le parfum du sperme, ces pratiques sont connues pour être bonne pour la santé. Ainsi, il ne peut être qu’encourager de suivre ces conseils.

 

Pour conclure, le sperme peut détenir plusieurs parfums, certains plus agréables que d’autres.

 

Il existe plusieurs raisons pouvant expliquer un changement d’odeur du sperme.

 

Nous vous avons d’ailleurs prodigué des conseils pouvant améliorer le bien-être de votre organisme qui pourrait également améliorer l’odeur de votre sperme. Il ne vous reste plus qu’à les tester. En effet, ceux-ci sont sans risques et ne détiennent que des bienfaits pour la santé.