Le Jelqing est un exercice d’étirement pénien qui vise à agrandir son pénis. Cette méthode est très controversée sur internet tout comme dans le milieu scientifique. Certains spécialistes assurent que le Jelqing fonctionne alors que d’autres mettent en doute son efficacité et alertent sur sa dangerosité. Nous avons voulu en savoir plus sur le Jelqing et surtout démêler le vrai du faux sur cet étirement du pénis.

 

Qu’est-ce que le Jelqing ?

Le jelqing est considéré par ses partisans comme un exercice pour agrandir sa verge. Concrètement, il s’agit de massage du pénis, réalisé avec les mains. Lorsque cet exercice est pratiqué régulièrement, il pourrait favoriser la circulation sanguine en direction des corps caverneux du sexe masculin. En s’adaptant à ce flux plus important, les tissus du pénis pourraient s’élargir. Cela permettrait entre-autres de rendre le pénis plus gros.

Cette méthode est présentée comme une alternative naturelle à la chirurgie ou aux traitements médicaux (source). Si sur le papier, le jelqing parait être une solution intéressante et moins couteuses que d’autres traitements comme l’extenseur de pénis ou la pénoplastie, la réalité semble être toute autres, et certaines informations sont essentielles à connaître avant d’opter pour ce type d’exercice (source).

Le jelqing : est-ce une méthode efficace pour agrandir son pénis ?

 

Une solution inefficace ?

Le jelqing est un exercice d’étirement du pénis controversé. En effet, il n’existe pas de consensus scientifique visant à prouver que cette méthode est réellement efficace pour agrandir le pénis et lutter contre les dysfonctions érectiles. De plus les études scientifiques restent très restreintes à ce sujet.

La plupart des spécialistes et sexologues sont contre cette pratique pour deux raisons majeures : elle est inefficace et dangereuse. En effet il n’existe aucune étude scientifique sérieuse démontrant l’efficacité du Jelqing.

Une étude a cependant étudié l’impact de l’extension du pénis avec un système tel qu’un extenseur. Celle-ci révèle qu’il faudrait réaliser les étirements du pénis au moins 9 heures par jour pendant 3 mois pour obtenir un agrandissement de 2,54 cm (source). Enfin aucune étude n’a révélé si ces résultats étaient temporaires ou permanent.

 

Le Jelqing avant et après ?

Ainsi, si l’efficacité du Jelqing reste encore à prouver, les défenseurs de cette méthode prétendraient qu’elle permettrait d’obtenir :

  • un pénis plus long et plus large
  • des érections plus longues et plus puissantes
  • des érections plus fréquentes : le fait de stimuler régulièrement son pénis et d’améliorer son irrigation permettrait de faciliter les érections.
  • de meilleures sensations au niveau du pénis : le jelqing permettrait de vous réapproprier votre sexe et de le rendre plus sensible pendant l’acte.

Comme nous l’écrivons précédemment, aucune étude n’a prouvé les effets bénéfiques de cette méthode.

 

Les risques et contre-indications du Jelqing

La communauté scientifique alerte sur les risques de cette pratique dangereuse. Une mauvaise manipulation ou des mouvements erronés pourraient entrainer des effets secondaires tels que :

  • des ecchymoses sur le pénis
  • une douleur au niveau de la verge
  • des irritations cutanées dues aux frottements
  • une dysfonction érectile
  • des impacts sur la forme du pénis et engendrer une maladie de Lapeyronie ou syndrome du pénis tordu (source, source).

Il faut donc se montrer prudent avec le Jelqing.

Si vous souhaitez tout de même réaliser ces exercices, il est important de le faire précautionneusement pour éviter un potentiel risque. De plus, il est fortement recommandé aux individus souffrant d’une maladie chronique, de trouble de la circulation sanguine et d’hypertension d’aller consulter un professionnel de santé avant d’opter pour ce type d’étirement.

 

Les précautions à prendre avant de commencer le Jelqing

Les défenseurs du Jelqing préconisent d’utiliser du lubrifiant pour réaliser ces exercices péniens. Prenez un produit de qualité, qui permettra d’éviter les irritations cutanées. Cela est plus particulièrement recommandé aux hommes circoncis, chez qui les frottements répétés peuvent endommager la peau du sexe.

Avant de commencer, il est aussi important de s’échauffer. Même si le pénis n’est pas un muscle, il faut éviter d’être trop brusque pour ne pas vous faire une fracture. Les défenseurs de cette méthode préconise d’être en érection partielle. C’est d’ailleurs la principale difficulté de cette méthode, car il ne faut pas être au repos mais pas non plus avoir une érection trop forte.

En effet, si vous êtes en érection totale, vous pouvez endommager votre sexe. De plus, il ne faut jamais éjaculer lorsque vous réalisez ces massages. Normalement, la pression que vous allez exercer avec votre main devrait empêcher que le sperme ne sorte. Néanmoins, cela va provoquer une certaine douleur. Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir vous retenir, masturbez-vous avant jusqu’à l’éjaculation afin d’éviter les risques.

Procédez également progressivement. Après vous être échauffé et avoir atteint une érection partielle (ce qui ne devrait pas prendre plus de quelques minutes), limitez-vous à 5 minutes de jelqing (soit 100 répétitions, à peu près).

 

Comment réaliser le jelqing ?

Le jelqing est-il vraiment efficace ?

Le Jelqing se fait selon les étapes suivantes :

  • Commencer par un échauffement en frottant le pénis avec un lubrifiant de bonne qualité. Il est important de choisir une marque qui ne sèche pas trop rapidement pour éviter les brûlures.
  • Une fois en semi-érection, il faut serrer le pénis à son extrémité avec une main. Il est préférable d’utiliser de préférence la main directrice, et en particulier le pouce et l’index. Les doigts doivent être le près possible du pubis (source).
  • Resserrer la prise à la base du pénis. Puis faire glisser lentement la main vers le gland. Serrer suffisamment le pénis pour exercer une faible pression et sentir le sang remonter de la base de votre sexe vers le gland. Si la pression est douloureuse, il est nécessaire de desserrer. S’arrêter et recommencer pour trouver une prise plus appropriée.
  • Continuer jusqu’à que la main soit au niveau du gland. Arrêter juste en dessous du rebord extérieur.
  • Continuer cet exercice pendant au moins 5 minutes, en faisant en sorte que chaque mouvement dure entre 2 et 3 secondes.

 

Quelles sont les alternatives au Jelqing ?

Comment tester le jelqing ?

Si la méthode du Jelqing est controversée et notamment sur l’efficacité pour agrandir son pénis voire résoudre des problèmes d’érection, il existe d’autres solutions naturelles. Il est important d’identifier votre trouble et sa cause pour trouver la solution la plus adaptée.

Si vous cherchez une méthode naturelle pour allonger votre sexe et que vous ne désirez pas pratiquer une opération chirurgicale, vous pouvez vous tourner vers un complément alimentaire tel que Member XXL.

Pour ce qui est des problèmes d’érection, d’autres solutions sont à votre disposition comme les pilules pour favoriser l’érection.  Celles-ci sont composées d’ingrédients naturels reconnus pour leurs vertus érectiles, sont sans effets secondaires contrairement au Viagra, et sont délivrés sans ordonnance. Comme vous pouvez le lire dans notre avis de Male Extra cette gélule favorise l’afflux de sang vers votre pénis et ainsi stimule les érections et permet de les maintenir.

 

Notre avis sur le Jelqing

Le Jelqing est donc un exercice d’étirement du pénis qui vise à augmenter la taille de celui-ci. Les spécialistes sont quant à eux dubitatifs et souligne que cette méthode est inefficace et dangereuse.

Il existe ainsi de nombreuses contre-indications et risques avérés.