On associe bien souvent l’andropause à la ménopause et c’est pour cela que beaucoup d’hommes s’inquiètent. Surtout lorsqu’on sait que andros = homme et pause = cessation. Autant vous rassurer toute suite, l’andropause ne marque par la fin de votre fertilité. Par ailleurs, cette condition est loin de concerner tous les hommes ! Quoi qu’il en soit l’andropause suscite la curiosité et c’est pour cela que nous allons voir ensemble comment elle se manifeste.

Comment se manifeste l'andropause ?

L’andropause, c’est quoi ?

Si on se base sur sa signification, l’andropause ne présage rien de bon. Pourtant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, il s’agit tout simplement d’un signe de vieillesse, un peu plus intense que la normale. A ce titre, le corps médical ne considère pas que cette condition soit un syndrome à part entière. L’andropause est ainsi définie comme l’ensemble des symptômes qui sont liés au manque de testostérone.

Comme vous le savez sans doute, la testostérone est l’hormone sexuelle masculine par excellence. Elle est à l’origine du développement des caractères masculins comme la musculature, la pilosité, la production de sperme et le ton de la voix. Sa production augmente au cours de la puberté, atteint un pic autour de la vingtaine puis décline progressivement.

En moyenne, on estime que le taux de testostérone baisse de 1% par an. Dans ces proportions, l’homme ne se rend pratiquement pas compte de cette petite révolution hormonale. Généralement jusqu’à ses 60 ans, il n’observe aucun changement notable. Si ce n’est ceux de la vieillesse que l’on connaît tous.

Mais cela, c’est dans le cas où vous ayez mené une vie saine et sans excès. Si vous n’avez jamais fait attention à votre alimentation, si vous êtes en surpoids parce que vous ne pratiquez aucune activité physique et si votre train de vie est stressant, alors votre taux de testostérone baisse de manière anormalement rapide. Et c’est dans ce cas que peuvent apparaître les signes de l’andropause.

Comment se manifeste l’andropause ?

Si vous n’êtes pas exempt d’excès, vous souhaitez sans aucun doute savoir comment se manifeste l’andropause. Comme vous l’aurez compris, ces symptômes sont la conséquence d’une carence anormale en testostérone. Avant de consulter votre médecin pour qu’il vous prescrive un dosage du taux de testostérone, faîtes un petit bilan personnel. Soyez attentifs aux signes qui peuvent indiquer un manque de testostérone :

  • Absence d’érections matinales. Se réveiller avec le pénis en érection est le signe d’une excellente santé ! Cela veut dire que votre taux de testostérone est suffisant pour déclencher une érection et que vous n’avez pas de problèmes de circulation sanguine.
  • Baisse de la libido, manque d’appétit sexuel. Vous le savez, la testostérone éveille les sens et intensifie le désir sexuel. Mais ce n’est pas parce que vous ne faîtes pas l’amour tous les jours que votre taux de testostérone est bas ! Tout dépend de vos habitudes.
  • Troubles de l’érection. Si vous ne repérez que ce seul symptôme alors il ne s’agit pas forcément d’andropause. En effet ce n’est pas la seule explication du dysfonctionnement érectile. La principale cause est d’ailleurs d’ordre psychologique.
  • Manque d’entrain, état dépressif. Les hommes qui manquent de testostérone se sentent moins virile et de par le fait, incomplet. Ce sentiment peut engendrer la nostalgie, la dépression et le manque d’énergie.
  • Prise de poids, notamment au niveau de la ceinture abdominale.
  • Bouffées de chaleur et transpiration excessive.

Vous savez à présent comment se manifeste l’andropause. Si vous réunissez plusieurs de ces symptômes, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Celui-ci sera à même de vous orienter vers un traitement adapté. Il vous prescrira éventuellement du Viagra ou l’un de ses dérivés. Toutefois, le plus probable est qu’il vous recommande d’opter pour un mode de vie sain en complément d’un traitement naturel qui évite l’andropause et booste le taux de testostérone.

A quel âge se manifeste l’andropause ?

Savoir comment se manifeste l’andropause, c’est bien, mais vous-vous demandez certainement à quel âge surviennent les premiers symptômes ! Vous avez raison, car il s’agit d’un critère important à prendre en compte pour le diagnostic de cette condition.

Comme je vous le disais, la baisse de la testostérone se fait de manière graduelle et progressive dans le temps. Ce déclin commence à partir de 30 ans. Mais on parle d’andropause lorsque les symptômes apparaissent à partir de 45 ans. Selon une étude publiée en 2010, cette condition touche 2% des hommes qui ont entre 40 et 80 ans. Si on regarde ces chiffres de manière un peu plus précise, on s’aperçoit que le risque d’être atteint d’andropause croît avec l’âge. En effet cela concerne : 3 % des hommes âgés entre 60 et 69 ans contre 5% entre 70 et 79 ans.

Cette observation concernant l’âge et l’andropause est logique puisque cette condition est liée à la baisse de production de testostérone. Et comme vous le savez, celle-ci baisse de 10% tous les 10 ans. Donc finalement, le risque d’être atteint d’andropause augmente en fonction du mode de vie ainsi que de l’âge.

Combien de temps dure l’andropause ?

Maintenant, nous savons comment se manifeste l’andropause et à quel âge. Et vous souhaitez sûrement savoir combien de temps dure l’andropause. En réalité, si vous ne faîtes rien pour améliorer la situation, cette condition vous accompagnera toute votre vie. En effet là encore l’andropause se distingue de la ménopause, puisque ses symptômes disparaissent l’année qui suit la dernière menstruation. Mais chez l’homme, la baisse de testostérone est progressive et inéluctable.

Comment se manifeste l'andropause et que faire ?

Toutefois, vous pouvez faire en sorte que cette baisse soit moins importante et ainsi diminuer les symptômes liés. Comme je vous le disais l’une des premières choses à faire est d’adopter des habitudes de vie saines. Cela commence par le plus évident : arrêter de fumer, éviter l’alcool, ne pas consommer de drogues et limiter la consommation d’aliments gras, salés et sucrés.

Ensuite, il faut vous remettre en forme : perdre du poids si nécessaire, vous mettre au sport et éliminer les sources de stress de votre quotidien. Pour finir, vous pouvez éventuellement consulter un sexologue ou un  thérapeute afin qu’il puisse vous accompagner dans cette nouvelle étape de votre vie.

Quoi qu’il en soit, sachez que la baisse du taux de testostérone fait partie de la vie. Cela ne signifie pas pour autant que vous cessez d’être un mâle ! Parlez-en avec votre compagne, renseignez-vous sur les changements qu’entraîne ce déclin hormonal et prenez-vous en main. Prenez soin de votre corps et vous verrez, vos efforts seront récompensés sous la couette !