L’andropause est une condition délicate. Déjà parce qu’il concerne la virilité masculine. Et ensuite parce qu’il se s’agit pas d’un syndrome médicalement reconnu. En effet si les symptômes sont bien réels, les causes, elles, restent assez vagues. Du coup le corps médical a tendance à attribuer ce phénomène au simple processus de vieillesse. Quoi qu’il en soit il s’agit d’une source d’inquiétude pour beaucoup d’hommes et minimiser les symptômes de l’andropause ne ferait qu’aggraver la chose.

Combien de temps dure l'andropause ?

Les questions au sujet de l’andropause sont nombreuses : combien de temps dure t-elle ? A quel âge apparaissent les premiers symptômes ? Existe t-il des traitement naturels contre l’andropause ? Peut-on la prévenir ? Il existe peu d’études sur le sujet, toutefois, nous allons essayer d’apporter une réponse à ces questions.

Comment se manifeste l’andropause ?

Comme je vous le disais, l’andropause n’est pas une maladie. Il s’agit d’un ensemble de symptômes intrinsèquement liés à la baisse du taux de testostérone. Cela pourrait vous faire penser à la ménopause, pourtant ces deux phénomènes sont différents. En effet l’andropause ne marque pas la fin de la fertilité chez l’homme. Et puis, elle ne concernerait que 3% d’entre eux.

Avant de savoir combien de temps dure l’andropause et à quel âge on observe les premiers signes, essayons d’abord de comprendre d’où proviennent les symptômes.

La baisse de la testostérone chez l’homme.

Nous venons peut-être de lever le voile sur une question qui préoccupe beaucoup d’hommes : non, l’andropause n’affecte pas tout le monde. Et contrairement à la ménopause, il est possible de la prévenir, voir de la traiter. Par contre, ce qui est inévitable, c’est la baisse du taux de testostérone.

Vous le savez, au fil des années le corps change et le métabolisme a tendance à baisser la cadence. Avec l’âge des carences apparaissent, dont celle de la testostérone. Il s’agit d’un phénomène naturel que l’on appelle la vieillesse. Le mieux que l’on puisse faire est de s’informer sur le sujet afin de comprendre les changements que l’on expérimente. D’ailleurs, les hommes en ont particulièrement besoin car ils vivent une vieillesse que l’on connaît finalement assez peu, en comparaison de celle des femmes.

En effet contrairement aux femmes, le déclin hormonal ne se fait pas brutalement. Vous le savez, l’arrêt des menstruations marquent le début de la ménopause. Mais chez l’homme, tout se fait de manière beaucoup plus progressive et inconstante. En effet, on estime que le taux de testostérone baisse en moyenne de 10 % tous les 10 ans. Cela commence dès 30 ans, après le fameux pic de testostérone des 20 ans.

Les conséquences d’une déficience en testostérone.

Vous l’aurez compris, absolument tous les hommes expérimentent une baisse du taux de testostérone. Cela commence dès la trentaine mais en réalité, ce n’est qu’à partir de 45-50 ans que l’homme s’en rend vraiment compte. Ce n’est pas pour rien si l’on parle de crise de la cinquantaine !

La testostérone est la créatrice des caractères sexuels masculins et c’est aussi la gardienne de sa vitalité. Elle aide à maintenir les os forts, stimule le développement des muscles, apporte énergie sexuelle et vivacité. Forcément lorsque l’organisme se met à en produire moins, et bien l’homme expérimente plusieurs symptômes désagréables comme le manque d’entrain, la prise de poids, la perte des cheveux et une fragilité générale accrue.

A quel âge commence l'andropause ?

Comme je vous le disais, tous les hommes observent plus ou moins ce genre de symptômes. Ce qui va faire varier leur intensité, et bien c’est généralement leur mode de vie. Un homme qui pratique régulièrement une activité sportive, mange sainement et évite les excès verra ses efforts récompensés par une vieillesse plus facile à vivre. Dans le cas contraire, les symptômes liés au manque de testostérone s’intensifient et c’est ainsi que se manifeste l’andropause.

A quel âge l’andropause peut-elle commencer ?

Selon le mode de vie, les premiers signes d’une déficience en testostérone peuvent apparaître plus ou moins tôt. Toutefois, l’andropause se manifeste rarement avant 35 ans. En ce sens, il ne faut pas confondre avec l’hypogonadisme qui est une maladie génétique qui affecte la production de testostérone. Celle-ci se manifeste ne général dès la puberté.

L’andropause peut donc commencer dès l’âge de 40 ans avec l’absence d’érection matinale, la baisse de la libido et parfois des troubles de l’érection. Si rien n’est fait, alors les symptômes s’aggravent pouvant aller jusqu’à la perte totale de désir sexuel, l’impuissance, une prise de poids importante et la dépression.

Même si l’andropause n’est pas un syndrome reconnu, il est important que vous en parliez avec votre médecin. Celui-ci en profitera certainement pour vous faire passer un examen complet, afin d’écarter les autres causes possibles, comme une maladie chronique. Vous pourrez aussi passer le test ADAM, qui est une sorte de questionnaire qui vise à quantifié et à qualifié l’ensemble de vos symptômes. Si cela s’avère nécessaire, il vous prescrira plusieurs prises de sang afin de connaître votre taux de testostérone.

Combien de temps dure l’andropause ?

Autre interrogative qui préoccupe beaucoup d’hommes : combien de temps dure l’andropause. Et bien si vous avez bien compris de quoi il s’agit, alors vous savez que cela va dépendre de vous.

En effet, la baisse de production de testostérone est inévitable. Son déclin commence à l’âge de 30 ans et s’arrête avec celui des fonctions vitales. C’est un peu fataliste, mais c’est ainsi ! Cependant, vous pouvez parfaitement influencer l’importance de ce déclin. Comme je vous le disais, le mode de vie est l’une des principales cause de la baisse de production de testostérone. Autrement dit, plus tôt vous adoptez une hygiène de vie saine, moins votre niveau de testostérone s’affaiblira avec le temps.

Lutter contre l'andropause

Si vous avez moins de 40 ans il n’est pas trop tard ! Avec quelques bonnes nouvelles habitudes et un peu de volonté, vous éviterez sans aucun doute l’andropause et vous vivrez une vieillesse bien plus pleine. Vos chances de souffrir de troubles de l’érection ou de perdre l’envie de faire l’amour seront bien moindre.

Si vous avez plus de 45 ans et que vous observez les premiers signes de l’andropause, vous pouvez inverser la tendance. N’attendez plus et prenez la résolution de remettre votre organisme en forme. Pour cela, faîtes du sport, mangez sainement et bannissez les excès. Vous verrez, vos efforts seront récompensés sous la couette.

Combien de temps dure le traitement de l’andropause ?

Il existe plusieurs façons de lutter contre l’andropause. La plus efficace et celle qu’il faut absolument mettre en place est d’adopter un mode de vie sain. Dans ce cas, si vous-vous demandez combien de temps devrais-je manger des fruits et des légumes pour que l’andropause s’en aille … Et bien vous l’aurez deviné, il faudra mettre en place ces habitudes sur le long terme.

Si vous décidez de vous tourner vers une solution médicamenteuse, votre médecin peut vous proposer un dérivé du Viagra. Dans ce cas le traitement dure plusieurs mois. Toutefois ce n’est pas une solution que l’on conseil puisque les risques de maladies liés aux effets secondaires sont trop importants.

Bref, vous l’aurez compris : combien de temps dure l’andropause et son traitement ? Tout dépend de ce que vous comptez faire !