L’éjaculation précoce est un trouble de l’érection extrêmement fréquent et répandu chez les hommes de tous les âges. Un tiers de la population mondiale est concernée (source). Et d’une façon générale, 80% des hommes souhaitent prolonger leurs érections. Mais des solutions existent : prendre un médicament pour retarder l’éjaculation vous permettra de tenir plus longtemps et d’avoir des relations sexuelles normales.

 

Le Priligy : premier médicament pour retarder l’éjaculation précoce

Dapoxetine, médicament pour retarder l'éjaculation

Le Priligy se base sur le composé actif dapoxetine qui est le premier traitement médical ayant pour objectif de traiter ce trouble érectile chez les hommes âgés de 18 à 64 ans. Selon une étude hollandaise, ce psychotrope aurait la faculté de multiplier par 3 le délai entre la pénétration et l’éjaculation après une période de traitement de 3 mois.

Cependant, l’étude a aussi été mené avec un placebo qui aurait aussi obtenu ces mêmes résultats. En plus de ces effets indésirables plutôt contraignants, se manifestant sous forme de maux de tête, de nausées ou encore d’étourdissement, des réserves ont donc été mis sur ce traitement médical. (source)

« Le Priligy a une balance bénéfices-risques défavorable en raison d’une efficacité modérée et d’effets indésirables nombreux et parfois graves. »

A noter aussi que ce traitement médical peut engendrer de nombreuses interactions médicamenteuses, notamment avec les :

  • Vasodilatateurs,
  • Antidépresseurs,
  • IRS,
  • Inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO).

Précaution d’emploi du Priligy : ne pas utiliser ce médicament contre l’éjaculation précoce dans les cas suivants :

  • vous souffrez de trouble sexuel comme la dysfonction érectile
  • vous avez de la tension ou de l’épilepsie
  • vous avez des problèmes au niveau des reins
  • vous êtes intolérant au galactose

 

Le Fortacin, le médicament local contre l’éjaculation précoce

fortacin, spray pour retarder l'éjaculation

Fortacin® est commercialisé depuis 2018. C’est un spray à pulvériser sur le gland associant de la lidocaïne et la prilocaïne, tous deux, des anesthésiques locaux. Lors d’une étude sur 556 hommes sujets au réflexe d’éjaculation trop précoce que son efficacité a pu être démontré (source). Ainsi, après 3 mois de traitement local : 72% des hommes et 77% des partenaires sous ce traitement ont déclaré être satisfaits de leurs rapports sexuels. Contre 24% et 35% des hommes ayant pris un placebo.

Il a été conclu que ce spray pouvait être considéré comme un médicament pour retarder l’éjaculation.

Comme pour tout médicament, il est important de prendre en compte les effets secondaires. Le Fortacin® notamment peut provoquer, chez l’homme et la femme :

  • Troubles de l’érection,
  • Diminution de la sensibilité,
  • Rougeur et échec de l’éjaculation chez les hommes,
  • Sensation de brûlure vulvovaginale,
  • Douleurs vaginales,
  • Démangeaisons.

Pour les couples essayant d’avoir un enfant, un risque de diminution de mobilité des spermatozoïdes est aussi possible. Il est donc préconisé d’opter pour ce traitement hors période d’essai de fécondation. Pour les femmes enceintes, un préservatif à chaque rapport est recommandé due à la composition du traitement local.

Il est a noté que vous pouvez utiliser en même temps du Priligy et le spray Fortacin pour une meilleure efficacité, aucune contre-indication ne s’y oppose. En revanche il est préférable pour les premières utilisations de n’utiliser qu’un seul de ces remèdes contre l’éjaculation précoce.

 

Les crèmes pour désensibiliser le gland pour éviter l’éjaculation précoce

Des crèmes anesthésiantes à base de Lidocaïne ou de Prilocaïne telle que la pommade Emla permettent de désensibiliser le gland. Grâce à une application locale à réaliser 15 minutes avant l’acte sexuel, cette crème permet d’anesthésier les muqueuses génitales.

Cela permet à l’homme de moduler l’excitation et ainsi lutter contre l’éjaculation précoce.

Emla, crème pour retarder l'éjaculation

 

 

Les autres traitements pour lutter contre l’éjaculation précoce

Toutefois, il est aussi possible possible d’opter pour des alternatives différentes des médicaments pour retarder l’éjaculation présentés ci-dessus.

Vous pouvez utiliser les deux solutions suivantes :

  • des préservatifs spéciaux qui sont enduits d’anesthésiants et qui permettent de retarder l’éjaculation
  • du lubrifiant qui diminue les frottement et donc l’excitation
  • des traitements homéopathiques à base de Sélénium 9CH

En complément de médicaments ou des solutions présentées, une prise en charge psychologique peut être recommandée pour essayer de traiter la cause de ce trouble érectile.

  • Si vous êtes en couple, se diriger vers une sexothérapie conduite par un sexologue peut être une bonne alternative. Cela vous permettra de créer un climat favorable à la sexualité et au dialogue.
  • Seul ou en couple, vous pouvez aussi opter pour une thérapie psychologique et comportementale (TC).
  • Enfin, si vous appréciez les méthodes alternatives, d’autres techniques telles que la relaxation, l’hypnose ou encore la sophrologie pourraient vous permettre de mieux gérer votre éjaculation.

 

L’éjaculation précoce est un trouble qui affecte de nombreux hommes. Mais des solutions existent : prendre un médicament pour retarder l’éjaculation comme le Priligy ou utiliser le spray Fortacin. De même vous pouvez vous tourner vers des gels anesthésiants ou des préservatifs adaptés qui vous aideront à retenir votre éjaculation.