Le pénis est autant un organe source de plaisir, qu’il peut être à l’origine de nombreuses inquiétudes pour les hommes. Pas assez performant, trop petit ou pas assez épais… Nous mettons une énorme pression sur notre sexe. Et attendons de lui qu’il soit parfait en tout point, et ne nous laisse jamais tomber.

Pourtant, notre pénis peut nous jouer des tours. Et de petits boutons peuvent apparaître au niveau du gland. Souvent confondus avec une IST (infection sexuellement transmissible), les grains de fordyce sont en réalité complètement inoffensifs. Ce qui n’empêche pas que leur aspect un peu rebutant peut avoir des conséquences désagréables sur votre vie sexuelle.

Découvrez quelle est la cause de ce que l’on appelle également la couronne perlée. Et comment s’en débarrasser.

Qu’est-ce que les grains de fordyce ?

Qu'est-ce que les grains de fordyce ? Les grains de fordyce, que l’on appelle également la couronne perlée désigne des petits boutons (d’environ 2 mm), ou perles blanches qui se forment au niveau de la démarcation entre le gland et le reste du sexe masculin. Pour être plus précis, elles se situent généralement sur la face interne du prépuce, au niveau du frein de la verge. Elles doivent leur couleur blanche à leur production de sébum qui va hydrater la peau. Et les rendre visibles en transparence, la peau du pénis à cet emplacement étant particulièrement fine. De manière générale, ils ne sont d’ailleurs réellement visibles que lorsque votre peau est tendue. Et donc pendant l’érection.

Mais ils peuvent également apparaître à d’autres endroits du corps, et même sur le visage. On les reconnaît à leur formation groupée, ou sous formes de petites rangées. Attention à ne pas les confondre avec des verrues génitales comme les condylomes, une IST qui découle le plus souvent d’un papillomavirus et qui aura des implications plus graves.

Les grains de fordyce sont donc des excroissances bénignes, qui peuvent apparaitre chez certains hommes. En réalité, nous en posséderions tous, mais de façon plus ou moins importante. Et surtout plus ou moins visible. Bonne nouvelle : elles ne sont nullement contagieuses. Et vous ne risquez donc pas de les transmettre à votre partenaire.

Les spécialistes, du fait de leur caractère bénin, conseillent le plus souvent de ne pas intervenir. Mais l’un ou plusieurs des partenaires peut trouver cela inesthétique et désirer les retirer (attention aux risques d’inflammations dans ce cas). Dans tous les cas, des solutions existent pour vous débarrasser de ce complexe.

La cause d’un grain de fordyce

Le grain de fordyce apparaît généralement à la fin de la puberté. Sa formation dépend en effet en grande partie de vos hormones sexuelles. On manque cependant d’informations plus précises pour déterminer la cause réelle de ces petits boutons sur le gland du pénis. Mais d’après les études les plus récentes, la principale cause est un trouble hormonal.

En effet, pendant la puberté, votre corps va connaître un changement brutal de sa sécrétion d’hormone. Ce qui va inciter la formation de grain de fordyce. Les hommes ayant une peau à tendance grasse sont particulièrement exposés, et risquent de voir ce former ces petites granules sur leur gland. Car c’est une sécrétion de sébum trop importante qui permettrait de développer cette malformation cutanée.

C’est grave docteur ? Quand consulter

Même si le grain de fordyce est complètement bénin, c’est un motif de consultation très fréquent. Notamment chez les jeunes garçons, encore vierges, qui sont inquiets et complexés par ces petits boutons. Ou parce que la partenaire est rebutée par cette malformation ou craint la contagion d’une IST.

Les professionnels conseillent également de consulter immédiatement lorsque vous voyez des petits boutons apparaître. Et en particulier s’ils se forment très rapidement. Cela vous permettra d’exclure avec certitude la probabilité que vous souffriez d’un condylome. Et donc que vous contaminiez votre partenaire (qui peut avoir un col de l’utérus). Le grain de fordyce ne déclenchant aucune pathologie, une consultation chez un sexologue ou un dermatologue permettra de calmer les esprits.

Il vous rassurera en vous expliquant notamment que la couronne perlée n’est en aucun cas dangereuse et qu’elle ne provoque ni douleur ni contagion.

Comment le soigner ?

Selon de nombreux spécialistes, il n’existe aucun réel traitement pour faire disparaître un grain de fordyce. Si vous en avez sur votre gland, vous rencontrerez ce (petit) problème tout au long de votre vie. Et du fait qu’il soit bénin, il ne nécessiterait aucun traitement. Certains sexologues considèrent même que traiter cette affection cutanée peut être considéré comme de l’acharnement et causer plus de tort que de bien. Il faudrait les accepter comme notre grain de peau, ou des taches de rousseur.

Grain de forcyde, est-ce que c'est dangereux et comment et comment le traiter ?

Mais on peut comprendre que la formation de boutons sur votre pénis soit source de questionnement de la part de votre partenaire. Et donc de complexes dans votre vie sexuelle. Il existe donc heureusement des solutions pour les faire disparaître. Ou au moins les rendre moins visibles.

Cela vous permettra de reprendre confiance en vous, et d’éviter une baisse de libido.Voici les remèdes actuellement proposés les plus efficaces.

Le traitement au laser

Le traitement au laser est la première option qui s’offre à vous pour vous débarrasser de votre grain de fordyce. Votre dermatologue peut en effet vous conseiller cette solution si vous désirez les retirer pour des raisons esthétiques. Ou parce que cette malformation vous complexe. C’est la méthode la plus courante, et notamment avec un laser au gaz (comme du dioxyde de carbone), ou un laser moléculaire. C’est à votre spécialiste de vous indiquer celle qui vous conviendra le mieux (en terme de développement de votre couronne perlée, et de vos moyens financiers).

Le laser au gaz est l’option la plus ancienne et la plus utilisée. On y a d’ailleurs recours pour d’autres problèmes de peau. Attention cependant aux risques de cicatrices. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on limite son usage aux parties du corps qui sont moins visibles. Le laser moléculaire est plus efficace, moins risqué, mais bien plus onéreux.

L’hyfrécation

L’hyfrécation est une méthode qui consiste à utiliser un appareil se présentant sous la forme d’un stylo pour percer la peau et ôter le tissu. Elle est par exemple couramment utilisé pour greffer des cheveux. Mais permettrait également de traiter efficacement le grain de fordyce. En particulier au niveau du pénis.

Tout l’intérêt de cette solution est qu’elle présente nettement moins de risque de cicatrice. Et limiterait également la réapparition des boutons (ce qui est souvent le cas avec le traitement au laser, par exemple).

La procédure est assez simple et se fait en plusieurs étapes.

  • L’application d’un anesthésiant local pour éviter que vous ne souffriez pendant l’intervention ;
  • Le médecin va retirer les tissus, comme pour un traitement au laser. Il va également profiter de cette étape pour s’assurer, à l’aide d’un microscope, qu’il ne s’agit pas d’une affection plus grave (comme une ISF ou un cancer).

Très rapide, cette intervention permet de se débarrasser de plusieurs dizaines de boutons en quelques minutes seulement. C’est donc une bonne option si vous avez beaucoup de grains (jusqu’à une centaine) sur votre sexe.

Les crèmes

Le grain de fordyce pouvant être déclenché par un déséquilibre hormonal au moment de la puberté, certaines crèmes permettant de traiter l’acné de manière générale peuvent se révéler utiles. Pour savoir si ce type de traitement peut être efficace dans votre cas, il suffit d’en parler avec votre médecin. Ou plus directement avec un dermatologue. Ce dernier pourra vous conseiller notamment une crème à base de glucocorticoïdes ou de rétinoïdes.Mais aussi des solutions au pimécrolimus, au peroxyde de benzoyle ou à la clindamycine.

Cette dernière option est particulièrement efficace pour limiter les inflammations. Même s’il est rare que le grain de fordyce gonflent. Dans certains cas, on vous recommandera ce type de solutions après avoir subi un traitement au laser à gaz. En particulier les crèmes contenant des acides exfoliants comme les trichloracétiques ou les bichloracétiques.

La thérapie photodynamique

La thérapie photodynamique est une autre solution pour vous débarrasser de votre grain de fordyce. Activée par la lumière, elle fonctionne avec un médicament : de l’acide aminolévulinique (ou ALA) qui sera appliqué sur la peau avant d’être activé par une source de lumière (bleue ou un laser moléculaire). La thérapie photodynamique permet notamment de prévenir certaines affections de la peau (comme l’acné ou le cancer). Elle est cependant très coûteuse. Et vous risquez de devenir plus sensible aux rayons UV.

L’isotrétinoïne

Pour finir ce tour exhaustif des solutions si vous souffrez de grain de fordyce, sachez que vous pouvez également tester un traitement à base d’isotrétinoïne. Le principal inconvénient de cette solution est qu’elle nécessite pas mal de patience (elle prend en effet plusieurs mois pour agir). Mais aura des résultats durables plus longtemps.

Attention aux contre-indications et risques d’effets secondaires. Y compris des problèmes congénitaux, particulièrement graves pour les femmes, moins pour les hommes). Dans certains cas, vous devrez tout de même vous abstenir d’avoir des rapports pendant toute la durée du traitement (plusieurs mois, rappelons-le).

A lire aussi : quelle est la taille moyenne du pénis dans le monde ?