Au cours de sa vie, il est fort probable qu’un homme aura a faire face à un trouble de l’éjaculation. Parmi les différentes dysfonctions, il existe l’aspermie qui est plus connu sous le terme d’éjaculation sans sperme ou appelé plus communément l’orgasme sec. Cette pathologie est souvent confondue avec l’érection rétrograde mais ces deux conditions restent bien distinctes. Nous vous expliquons plus en détail ce qu’est l’aspermie par la suite.

L’aspermie : qu’est ce que l’éjaculation sans sperme ?

L’aspermie ou orgasme sec est une condition où l’homme éjacule sans sperme (source). Dans cette situation, l’individu aura un orgasme et procèdera au processus d’expulsion dans un délai considéré comme normal. Ainsi, cette situation n’a pas de lien connu avec l’éjaculation précoce.

L’aspermie peut être ponctuel ou permanent et peut ainsi impacter considérablement la fertilité d’un couple.

 

Les causes de l’aspermie

Il existe plusieurs causes pouvant être à l’origine de l’aspermie. Dans tous les cas, si vous constater une absence de sperme lors de votre éjaculation, il est fortement conseillé d’aller consulter un médecin dans les plus brefs délais pour déterminer la cause exacte et commencer un traitement.

 

Les causes médicamenteuses

Il existe plusieurs médicaments dont les antidépresseurs qui peuvent causer une éjaculation sans sperme. Néanmoins, dans la majorité des cas, l’orgasme est absent. On parle alors anéjaculation (source). Pour l’aspermie, le médicament le plus commun est l’alpha bloquant  (source).

 

Les causes chirurgicales

Les interventions chirurgicales à l’âge adulte tout comme pendant la petite enfance peuvent être la cause d’une aspermie (source). Il sera alors important d’énumérer toutes les interventions que vous avez subi lors de votre consultation médicale.

 

Les raisons neurologiques de l’éjaculation sans sperme

De nombreuses affections neurologiques peuvent être la cause de l’aspermie. Parmi elles (source) :

  • Traumatisme médullaire
  • Maladie neurodégénérative comme Parkinson
  • Sclérose en plaque
  • Diabète.

 

Les infections

Les infections en particulier urogénitales peuvent être la cause d’une érection avec très peu de sperme (moins de 1,5ml) appelé hypospermie et très similaire à l’aspermie. Cependant, aujourd’hui, les traitements médicaux contre ces infections sont très efficaces et ce type de désagrément peut alors être traité correctement, à condition d’aller consulter un médecin dans des délais brefs.

 

Les causes endocriniennes

Toutes les maladies associées au développement de l’appareil génital mâle telles que l’hypogonadisme ou l’impubérisme peuvent causé une éjaculation sans sperme appelé également éjaculation sèche.

 

Les raisons congénitales

L’une des raisons les plus communes à l’aspermie est l’absence de canaux déférents. C’est à dire le conduit permettant de mobiliser le sperme depuis les testicules (source). Un urologue pourra facilement identifier ce phénomène et des opérations chirurgicales existent pour corriger cette anomalie. L’objectif de cette opération qui consiste en la résection des canaux éjaculateurs est d’augmenter le volume du sperme de 50% environ. Néanmoins, cette chirurgie reste transitoire.

 

Comme vous l’aurez compris, l’aspermie peut se manifester de différentes manières. Le seul dénominateur commun est l’absence de sperme pendant l’éjaculation. Comme nous allons le voir tout de suite, les causes peuvent aussi bien être psychiques que physique. Il convient donc de consulter un médecin si vous observez une aspermie prolongée.

 

L’éjaculation rétrograde, qu’est ce que c’est ?

Il est possible de confondre aspermie et éjaculation rétrograde car les deux états se ressemblent. En effet, tout comme l’aspermie, lors de l’éjaculation rétrograde vous pourrez constater dans certains cas une absence de sperme. Ainsi, l’éjaculation a bien lieu mais est sèche ou avec un volume très faible (moins de 1,5 ml) qui peut provoquer une éjaculation baveuse. Ainsi, tout comme pour l’aspermie vous pourrez constater :

  • La présence du phénomène d’érection.
  • L’orgasme se manifeste également.

La différence réside en la nature de l’anomalie. En effet, lors de l’éjaculation rétrograde, une grande partie du sperme se retrouve redirigée vers la vessie ce qui explique l’éjaculation sèche ou à très faible pression.

Ainsi, pour reconnaître le type d’anomalie érectile dont vous souffrez, vous pouvez regarder votre urine après un rapport sexuel avec éjaculation. Si celle-ci détient des traces de sperme, vous êtes surement atteint d’une éjaculation rétrograde. Dans l’autre cas, il est probable que vous soyez victime d’aspermie.

 

Causes de l’éjaculation rétrograde

Les causes de l’éjaculation rétrograde sont assez similaire à celle de l’aspermie et sont de 3 types :

  • Les causes médicamenteuses
  • Les causes chirurgicales
  • Les raisons neurologiques.

 

Solutions pour augmenter le volume de sperme

Selon la forme d’aspermie et surtout selon la cause, il existe différentes solutions. Afin que le traitement soit adapté, il est conseillé de consulter votre médecin traitant. Il pourra vous prescrire toutes les analyses nécessaires qui permettront de déterminer la cause de votre aspermie.

avoir plus de sperme

 

Traitement à base de testostérone

Si l’aspermie est causée par une faible production de sperme, alors le médecin pourra prescrire un traitement hormonal. A noter qu’il existe également des traitements naturels, élaborés à base de plantes comme Testo Ultra.

 

Une opération chirurgicale

Tout comme évoqué précédemment, dans le cas d’une cause congénitale telle que l’absence de canaux déférents, une opération peut être nécessaire. Malheureusement, la majorité de ces opérations restent transitoire et des recherches doivent encore être réalisées afin d’améliorer la prise en main des patients (source).

 

La consommation de certains aliments

Enfin, sachez qu’il est possible d’augmenter le volume du sperme en favorisant la consommation de certains aliments. En effet, certains nutriments permettraient de favoriser la production de testostérone et a fortiori celle de sperme. Cela est le cas du zinc contenu dans les huîtres et des autres antioxydants que l’on peut trouver dans les fruits par exemple.

Enfin, il existe des compléments alimentaires pouvant vous aider à avoir une éjaculation abondante. C’est le cas par exemple de Semenoll un comprimé seulement composé d’éléments naturels.

Pour conclure, l’aspermie est un trouble de l’éjaculation pouvant avoir des conséquences sur la fertilité de l’individu assujettis. Il est important de différencier l’aspermie et l’éjaculation rétrograde qui peuvent paraître semblable mais se différencient quant à la nature et au type de traitement.