De nombreux hommes se demandent s’il est possible de muscler sa verge. Mais le pénis est-il un muscle ? La réponse est non, le sexe n’est pas d’origine musculaire. Cependant, il est possible de renforcer son pénis avec quelques exercices.

Le pénis n’est pas un muscle

La verge n’est pas un muscle et il n’est pas possible de le renforcer musculairement à proprement parler. Il est cependant possible de renforcer les érections. Pour mieux comprendre comment cela est possible, il est important de revenir sur l’anatomie du phallus et le fonctionnement de l’érection.

 

L’anatomie du pénis

Le pénis ou la verge est un organe sexuel qui est composé de 3 cylindres entourés par l’albuginée :

  • 1 corps spongieux :  il va entourer l’urètre et réguler son diamètre en se contractant ou non pour laisser passer l’urine ou le sperme.
  • 2 corps caverneux : ils vont se contracter pour empêcher le sang de passer. Dans cette situation-là le pénis sera à l’état flaccide. Lorsque ces corps sont décontractés, il y aura un afflux sanguin et la verge sera en érection.

Comment fonctionne une érection ?

Le pénis de l’homme peut changer de dimension, non pas parce qu’il s’agit d’un muscle, mais parce que c’est un organe érectile. En effet, le corps de votre pénis est composé de parties caverneuses qui vont se remplir de sang lorsque vous êtes stimulé sexuellement. Cela se fait via les hormones sécrétées par votre cerveau qui vont stimuler votre circulation sanguine (source). Ainsi, le fonctionnement d’une érection n’est pas musculaire au niveau du pénis mais sanguine. Ainsi, c’est l’afflux de sang au niveau de la verge qui va permettre de raidir votre sexe et donc vous préparer au rapport sexuel et à la pénétration (source).

 

Les muscles du périnée

Le pénis n’est pas le seul organe qui rentre en jeux lors d’une érection. En effet, le périnée détient également une place essentielle et joue sur le durcissement de votre sexe. Celui-ci se trouve en dessous de votre verge et détient deux muscles : bulbo-caverneux et ischio-caverneux. Ces muscles vont comprimer et détendre les corps érectiles et ainsi participer à la fonction érectile. Mais aussi à l’éjaculation et ainsi l’expulsion du sperme (source).

 

Pourquoi renforcer son pénis ?

Votre pénis n’étant pas un muscle, vous ne pourrez pas le muscler. Par contre, vous pouvez renforcer les muscles de votre périnée afin de stimuler l’érection et retarder votre éjaculation.

Pour cela, vous allez devoir commencer par les identifier. Il existe deux tests très simples pour localiser vos muscles du périnée. Le premier consiste à vous retenir lorsque vous urinez. Lorsque le jet commencera à sortir, stoppez-le immédiatement. Vous verrez alors clairement les muscles qui entrent en jeu pour y parvenir. Ce sont ceux de votre périnée.

La deuxième manière d’identifier les muscles de votre périnée nécessite que vous soyez en érection. De préférence lorsque vous vous masturbez. Une fois que votre sexe sera dur, essayez de le faire bouger. Vous allez voir des muscles se contracter au niveau de votre verge. Ce sont eux que vous allez pouvoir renforcer.

 

Comment renforcer son pénis ?

Si votre pénis n’est pas un muscle, votre périnée est quant à lui est d’origine musculaire. Ainsi, le muscler permettra de renforcer votre pénis. Les exercices proposés vous vous permettront de favoriser l’érection, et de retarder le plus possible l’éjaculation. Attention cependant, ces exercices ne vous permettront pas d’agrandir votre pénis. Leur seule fonction est d’améliorer votre circulation sanguine, et donc l’afflux de sang vers vos corps caverneux. Si vous désirez muscler vos muscles pelviens, nous vous conseillons de réaliser l’exercice de Kegel qui est le plus adapté (source).

Comment retarder son éjaculation ?

Si vous avez du mal à retenir votre éjaculation, ou que vous estimez éjaculer trop tôt, ces exercices vous permettront de mieux la contrôler. Mais aussi d’intensifier le plaisir que vous ressentirez pendant la pénétration. Attention, plus vous pratiquerez ces exercices régulièrement et plus les résultats pourront être visibles.

 

Premier exercice pour muscler votre périnée

Ce premier exercice doit vous aider à mieux maitriser les muscles de votre périnée. Avec un peu de pratique, vous pourrez passer au second, qui est légèrement plus technique. Pour commencer, vous pouvez réaliser plusieurs séries tous les matins, et avant de vous coucher.

Le principe est très simple. Mais il nécessite avant toute chose que vous ayez bien localisé les muscles de votre périnée. Car il faudra uniquement contracter ces derniers, et non pas d’autres muscles de votre corps.

Concrètement, cet exercice consiste à contracter, puis relâcher rapidement les muscles de votre périnée. Faites-le à 10 reprises, en essayant d’être le plus rapide possible. Une fois que vous aurez un bon rythme, vous pouvez passer à des séries de 20, de 30. Attention cependant à ne pas en faire trop au risque de vous blesser.

 

Second exercice pour renforcer votre pénis

Ce second exercice est généralement plus facile à réaliser une fois que vous maitrisez bien le premier. En effet, le principe est l’exact inverse de celui que nous venons de vous présenter. Cette fois-ci, plutôt que de relâcher rapidement vos muscles du périnée, vous allez devoir continuer rester contracter le plus longtemps possible.

Les novices y parviennent généralement pendant 3 à 5 secondes. Mais avec un peu de pratique, vous allez pouvoir les contracter pendant 10 secondes avant de relâcher. Recommencez cet exercice sur des séries de 10. Cela permettra ainsi de muscler votre périnée et ainsi renforcer votre pénis pour permettre de retarder l’éjaculation.

Ce deuxième exercice peut également se pratiquer en pleine pénétration. C’est la meilleure façon de retenir votre éjaculation, lorsque vous sentez que vous êtes sur le point de jouir. Exercez-vous au préalable pendant que vous vous masturbez. Afin de mieux déterminer le moment fatidique auquel vous devez contracter les muscles de votre périnée. Plus vous pratiquerez ces exercices, mieux vous arriverez à vous maitriser au lit.

 

Pour conclure, muscler son pénis n’est à proprement parlé pas possible. Cependant il est possible de renforcer sa verge en musclant son périnée.

 

Nous vous avons expliqué les deux exercices qui vous permettront de stimuler les érections et retarder l’éjaculation.